Les outils de navigation maritime de nos jours sont faciles à utiliser, précis et fiables pour assurer le bon accastillage du bateau. Le navigateur doit se munir des outils de navigation marine manuels tels qu’une carte, un compas magnétique, un crayon et une règle.

 

Le tableau graphique

Le tableau graphique est une table disposant d’une surface horizontale suffisamment grande pour permettre l’affichage d’une carte en un seul pli. Le tableau graphique devrait avoir un plateau élévateur avec un espace de stockage des cartes en dessous ou un tiroir permettant de stocker d’autres cartes. Certains navigateurs préfèrent se tenir devant une table à cartes disposée à l’avant et à l’arrière, mais le tableau graphique est généralement placé près de l’allée des cabines, où le mouvement du bateau est minimal et le siège tourné vers l’avant. Cet agencement assure la communication avec le barreur et l’accès au cockpit. La carte pilote est une brochure informative fournie par le pilote du navire. Il comprend la dimension, le tirant d’eau, le rayon de braquage, les manœuvres, les équipements de propulsion du bateau pour des manœuvres en toute sécurité.

 

navigation-maritime

 

Le système d’identification automatique

Le système d’identification automatique est un système qui permet de localiser avec précision les statistiques de navigation des navires. Il utilise des canaux radio VHF en tant qu’émetteurs et récepteurs pour envoyer et recevoir des messages entre navires qui s’efforcent d’assumer de nombreuses responsabilités.

 

Le système de suivi et d’identification à longue portée (LRIT)

Le système de suivi et d’identification à longue portée est un système international de suivi et d’identification pour garantir un système de suivi complet pour les navires à travers le monde. Pour ce faire, l’Etat doit mettre en place un centre national des données LRIT pour collecter et analyser des messages des navires à l’international. (Pour en savoir plus)

Noter cet article